Les déchets

Pas envie de se préparer son repas mais pas non plus envie de faire de déchets? Cela devient compliqué… Mais plus maintenant!

Consciente de l’impact des déchets au quotidien, tout est fait pour réduire au maximum l’usage d’emballages. Le traitement des déchet est coûteux pour l’environnement mais égalemement la fabrication de ces objects à usagne unique. Vous connaissez l’histoire de la petite cuillère à usage unique?

Le meilleur déchet est celui qui n’existe pas.

Alors quand c’est l’heure des courses, on pense aux boîtes, sacs à vrac, bocaux, sacs en tissu…

Les commerçants acceptent volontiers nos contenants, et lorsque l’on revient des courses, la poubelle n’est pas aussi pleine que notre garde-manger!


Les repas sont conditionnés dans des bocaux, en prêt, qui sont récupérés dans la semaine ou lors de la prochaine commande pour être utilisés à nouveau.

À disposition également, un set de couverts composé d’une fourchette et d’une cuillère issues de recycleries et une petite serviette en lin français. Le set est récupéré en même temps que les bocaux.

Et pour les déchets organiques, après avoir utilisé les fanes de carottes et de radis, c’est direction le composteur! Ces derniers constituent 1/3 des ordures ménagères que nous jetons à la poubelle. Mélangés avec les autres déchets, ils finissent leur vie en décharge ou en incinérateur alors qu’ils sont constitués principalement d’eau.